Léger soutient le nouveau Centre de recherche Createch sur les organisations intelligentes

Léger est fière de soutenir l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke dans la création de son nouveau Centre de recherche Createch sur les organisations intelligentes.

Voyant le jour grâce à une importante contribution de Createch, le Centre bénéficiera également de l’appui de Léger ainsi que de celui de TFI, Wiptec et Camso, via la nouvelle bourse Normand Carpentier, pour des dons philanthropiques totalisant plus de 630 000$. Ces dons auront un impact significatif pour la recherche.

« L’engagement et la générosité des organisations comme Léger ont un apport remarquable sur l’ensemble de la communauté universitaire et sur la société et se révèleront de la plus haute importance pour mener à bien bon nombre de projets universitaires en cours de réalisation », a affirmé le professeur Jean-Pierre Perreault, vice-recteur à la recherche et aux études supérieures de l’UdeS.

Sylvain Gauthier, vice-président, communications et affaires publiques, Léger, avec Pr Jean Roy, doyen de l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke, lors du lancement du Centre. Photo : UdeS

Voué à l’optimisation des données d’entreprise, le Centre permettra de faire avancer le savoir sur les organisations intelligentes à l’ère numérique. Il offrira la possibilité d’animer des activités de recherche, de formation et de service afin de favoriser la transformation d’entreprises vers des organisations intelligentes. Cette initiative les aidera à profiter des avancées technologiques de l’ère numérique.

« Nous sommes fiers de soutenir l’initiative de l’Université de Sherbrooke et d’aider la communauté universitaire et les entreprises à développer de nouvelles approches en technologies de l’information. C’est en investissant du temps et de l’argent dans les TI que Léger s’est distinguée dans le domaine de la recherche marketing au Canada, et nous souhaitons en faire profiter d’autres organisations », a déclaré Jean-Marc Léger, président de Léger.

Pour lire le communiqué de presse officiel, cliquez ici.

Retour aux publications