La course à la direction du Parti conservateur du Canada

Le Journal de Montréal, TVA Nouvelles, QUB radio et The National Post ont mandaté Léger afin de sonder les Canadiens sur la course à la direction du Parti conservateur du Canada et les intentions de vote au fédéral.

QUELQUES FAITS SAILLANTS DE NOTRE SONDAGE PORTANT SUR LA DIRECTION DU PARTI CONSERVATEUR ET LA POLITIQUE FÉDÉRALE…

  • Si des élections fédérales avaient lieu aujourd’hui, 33% des répondants décidés voteraient pour le Parti libéral du Canada de Justin Trudeau, 28% pour le Parti conservateur du Canada de Candice Bergen, 22% pour le Nouveau Parti démocratique du Canada de Jagmeet Singh.
  • 41% des électeurs conservateurs croient que Pierre Poilievre ferait le meilleur chef pour le Parti conservateur du Canada. La même proportion (41%) croit que Poilievre a le plus de change de gagner contre le parti libéral de Justin Trudeau lors des prochaines élections.
  • Selon les électeurs conservateurs, il est important que le prochain chef du parti conserve un budget équilibré et évite les déficits (76%), défende les intérêts nationaux (66%) et ait de l’expérience politique (66%).
  • 52% des électeurs conservateurs croient que cela n’a pas d’importance si le prochain chef du Parti conservateur soit bilingue.

La course à la direction du Parti conservateur du Canada : Le ou la meilleur(e) chef

MÉTHODOLOGIE DU SONDAGE

  • Un sondage Web a été réalisé auprès de 1 591 Canadiens âgés de 18 ou plus et ayant le droit de vote au Canada. Les répondants devaient pouvoir s’exprimer en français ou en anglais et ont été recrutés aléatoirement à l’aide du panel en ligne de LEO.
  • Les données ont été collectées du 4 au 6 mars 2022.
  • Il n’est pas possible de calculer une marge d’erreur sur un échantillon tiré d’un panel, mais à titre comparatif, la marge d’erreur maximale pour un échantillon de 1 591 répondant-e-s est de ± 2,5%, et ce 19 fois sur 20.
  • Les résultats ont été pondérés en fonction du genre, de l’âge, de la langue maternelle, de la région, du niveau de scolarité et de la présence d’enfants dans le ménage afin d’assurer un échantillon représentatif de la population canadienne.

TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT CI-DESSOUS POUR LES RÉSULTATS COMPLETS

Retour aux publications