La vérité sur l’honnêteté

Une majorité de Canadiens (56%) avouent avoir commis des gestes plus ou moins malhonnêtes. Toutefois, parmi ceux-ci, à peine 3% reconnaissent avoir fourni des informations erronées dans leur déclaration d’impôt et 2% dans une réclamation d’assurance. Une proportion de 28% admet avoir déjà profité d’une erreur sur le prix d’achat d’un article, 23% d’avoir profité d’une erreur à la caisse d’un magasin, 19% ont déjà triché en passant un test et 12% ont menti pour améliorer leur profil. Il est à noter que 27% des Canadiens interrogés ne savaient pas quoi répondre à cette question et 17% ont refusé de répondre.

Retour aux publications