Les trois quarts des Québécois se sentent trahis par Jean Chrétien et le PLC

76% des Québécois considèrent que Jean Chrétien et le Parti libéral du Canada les ont trahis après le référendum de 1995. Conséquemment et suite au scandale des commandites ainsi qu’aux révélations de la Commission Gomery, 37% des Québécois affirment que ces événements les incitent davantage à voter oui lors d’un référendum sur la souveraineté du Québec, dont 13% des fédéralistes. Plus encore, 54% des Québécois auraient voté pour la souveraineté si un référendum avait eu lieu au cours des derniers jours. Cette proportion s’élève à 60% chez les francophones.

Cependant, le Canada demeure le premier choix des Québécois. En effet, une majorité de souverainistes (56%) continuent de souhaiter que le Québec demeure au sein du Canada comparativement à 40% qui ne le souhaitent pas. D’ailleurs, bien que la souveraineté soit l’option qui obtient le plus haut score (42%), 46% des Québécois choisissent une option plus canadienne, soit 27% le fédéralisme renouvelé et 19% le statu quo.

Retour aux publications