Les trois quarts des Québécois s’opposent à la vente du mont Orford et 86% doutent de la possibilité de doubler la superficie du parc national

La décision du gouvernement de vendre le mont Orford est loin d’être populaire. En effet, 76% affirment s’opposer à cette décision comparativement à 24% qui sont d’accord avec le gouvernement.

Autre mauvaise nouvelle dans le cadre de ce projet, 86% des Québécois ne croient pas que les sommes recueillies grâce à la vente de ces terrains permettra au gouvernement de respecter son engagement de doubler la superficie totale du parc national. À l’inverse, 14% sont d’avis que le gouvernement pourra respecter son engagement

Retour aux publications