L’avenir du port du masque – 15 juin 2021

Ce sondage explore l’avenir du port du masque aux États-Unis, ainsi que les perspectives des Canadiens sur leur deuxième dose de vaccin.

Nous avons cherché à savoir où les Américains continueront à porter leur masque, et s’ils supposent que les personnes portant un masque n’ont pas été vaccinées. Les questions sur le port du masque n’ont été posées qu’aux Américains, car une plus grande proportion de la population américaine est actuellement entièrement vaccinée. Les secondes doses du vaccin COVID-19 étant disponibles plus tôt dans certaines provinces, nous avons également exploré le point de vue des Canadiens sur l’administration de cette seconde dose.

Ce sondage est réalisé à partir de notre panel représentatif LEO (Léger Opinion), en collaboration avec l’Association d’études canadiennes (AEC), et publié dans La Presse Canadienne.

Vous aimeriez recevoir nos sondages en exclusivité? Abonnez-vous à notre infolettre.

TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT AU BAS DE L’ARTICLE.


L’avenir du port du masque aux États-Unis

  • Les Américains sont plus susceptibles d’indiquer qu’ils portent encore un masque en avion ou en train (69%), dans les grands magasins (épiceries, produits de consommation, etc.) (65%) et/ou dans les petits magasins (dépanneurs, etc.) (62%).
Le port du masque aux États-Unis : les Américains sont plus susceptibles d'indiquer qu'ils portent encore un masque en avion ou en train (69%), dans les grands magasins (épiceries, produits de consommation, etc.) (65%) et/ou dans les petits magasins (dépanneurs, etc.) (62%).
  • Plus de trois Américains sur dix qui portent encore un masque en avion/train, dans les grands magasins, dans les petits magasins, lors d’événements sportifs ou concerts et/ou dans les bars/restaurants pensent qu’ils ne cesseront pas de porter un masque dans chacun de ces cas avant 2022.
  • 19% des Américains affirment que s’ils voient quelqu’un porter un masque, ils supposent que cette personne n’a pas été vaccinée.

RECEVOIR UNE SECONDE DOSE D’ASTRAZENECA

  • 50% des Canadiens qui ont reçu une première dose d’AstraZeneca préféreraient recevoir une deuxième dose d’AstraZeneca, 32% préféreraient recevoir une deuxième dose d’une autre marque de vaccin, et 18% ne savent pas ce qu’ils préféreraient.
50% des Canadiens qui ont reçu une première dose d'AstraZeneca préféreraient recevoir une deuxième dose d'AstraZeneca.

MÉTHODOLOGIE DU SONDAGE 

Sondage web réalisé du 4 au 6 juin 2021 auprès de 1 539 Canadiens et 1 004 Américains, âgés de 18 ans ou plus, recrutés aléatoirement à partir du panel en ligne LEO.

Une marge d’erreur ne peut pas être associée à un échantillon non probabiliste dans le cadre d’une enquête par panel. À des fins de comparaison, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de ± 2,5%, et ce, 19 fois sur 20 pour l’échantillon canadien et de ± 3,09%, et ce, 19 fois sur 20 pour l’échantillon américain.

CE RAPPORT CONTIENT LES RÉSULTATS AUX QUESTIONS SUIVANTES. TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT CI-DESSOUS POUR LES RÉSULTATS COMPLETS. 

  • Allez-vous recevoir votre deuxième dose du vaccin contre la COVID-19?
  • Préféreriez-vous recevoir une seconde dose d’AstraZeneca ou une seconde dose de Pfizer ou Moderna?
  • Dans quels lieux/situations suivants, le cas échéant, portez-vous encore un masque?
  • Quand pensez-vous que vous arrêterez de porter un masque à…
  • Si vous voyez quelqu’un porter un masque, supposez-vous que cette personne n’a pas été vaccinée?
Retour aux publications