Envoi de vaccins contre la COVID-19 aux pays en développement – 29 juin 2021

Ce sondage explore les perspectives des Canadiens et des Américains sur l’envoi de doses de vaccin contre la COVID-19 aux pays en développement.

Alors que les campagnes de vaccination contre la COVID-19 progressent au Canada et aux États-Unis, nous avons demandé aux Canadiens et aux Américains de nous dire s’ils pensent que les pays plus riches devraient être responsables de l’envoi de doses de vaccin aux pays en développement, et quelle devrait être, selon eux, la stratégie de leur pays à cet égard.

Ce sondage est réalisé à partir de notre panel représentatif LEO (Léger Opinion), en collaboration avec l’Association d’études canadiennes (AEC), et publié dans La Presse Canadienne.

Vous aimeriez recevoir nos sondages en exclusivité? Abonnez-vous à notre infolettre.

TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT AU BAS DE L’ARTICLE.


Payer pour envoyer des doses du vaccin contre la COVID-19 aux pays en développement

  • 76% des Canadiens et 64% des Américains sont d’accord pour dire que les pays plus riches devraient payer pour envoyer des doses de vaccin contre la COVID-19 afin d’aider les pays en développement à lutter contre la pandémie.
76% des Canadiens et 64% des Américains sont d'accord pour dire que les pays plus riches devraient payer pour envoyer des doses de vaccin contre la COVID-19 afin d'aider les pays en développement à lutter contre la pandémie.
  • Les Canadiens (60%) sont plus enclins que les Américains (52%) à vouloir attendre que la campagne de vaccination soit terminée dans leur pays avant d’envoyer des doses de vaccin à d’autres pays.
Les Canadiens (60%) sont plus enclins que les Américains (52%) à vouloir attendre que la campagne de vaccination soit terminée dans leur pays avant d'envoyer des doses de vaccin à d'autres pays.

Sécurité des vaccins

  • Une minorité de Canadiens (7%) et d’Américains (16%) pensent que les vaccins sont dangereux et doivent être évités.

MÉTHODOLOGIE DU SONDAGE 

Sondage web réalisé du 18 au 20 juin 2021 auprès de 1 542 Canadiens et 1 001 Américains, âgés de 18 ans ou plus, recrutés aléatoirement à partir du panel en ligne LEO.

Une marge d’erreur ne peut pas être associée à un échantillon non probabiliste dans le cadre d’une enquête par panel. À des fins de comparaison, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de ± 2,49%, et ce, 19 fois sur 20 pour l’échantillon canadien et de ± 3,09%, et ce, 19 fois sur 20 pour l’échantillon américain.

CE RAPPORT CONTIENT LES RÉSULTATS AUX QUESTIONS SUIVANTES. TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT CI-DESSOUS POUR LES RÉSULTATS COMPLETS. 

  • Êtes-vous en accord ou en désaccord avec l’affirmation suivante : « Il est de la responsabilité des pays plus riches comme le Canada/les États-Unis de payer pour envoyer des doses de vaccin contre la COVID-19 afin d’aider les pays en développement du monde entier à lutter contre la pandémie »?
  • Certains pays, comme le Canada/les États-Unis, ont annoncé qu’ils allaient acheter et envoyer des doses de vaccin COVID-19 aux pays en développement. Quelle affirmation représente le mieux votre opinion sur ce que devrait être notre stratégie…?
  • Pensez-vous personnellement que les vaccins sont dangereux et qu’ils ne doivent pas être pris ou administrés?
Retour aux publications