Changements climatiques et phénomènes météorologiques extrêmes

14 octobre, 2022

CE SONDAGE EXPLORE LES PERSPECTIVES DES CANADIEN(NE)S ET DES AMÉRICAIN(E)S SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES ET LES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES EXTRÊMES

Notre dernier Tracker nord-américain dévoile les perspectives des Canadien(ne)s et des Américain(e)s sur les changements climatiques et les phénomènes météorologiques extrêmes, compte tenu des conséquences des ouragans Fiona et Ian au Canada et aux États-Unis.

Ce sondage explore aussi si les Canadien(ne)s et des Américain(e)s pensent que les changements climatiques sont causés par l’activité humaine ou par des changements naturels, s’ils sont inquiet(ète)s, s’ils ressentent des effets liés à ces changements et s’ils pensent que les événements météorologiques extrêmes seront plus fréquents à l’avenir.

Téléchargez le rapport pour obtenir les résultats complets.   

Ce sondage est réalisé à partir de notre panel représentatif LEO (Léger Opinion), en collaboration avec l’Association d’études canadiennes (AEC), et publié dans La Presse Canadienne. Cette série de sondages est disponible sur le site web de Léger.

Vous aimeriez recevoir nos sondages en exclusivité? Abonnez-vous à notre infolettre.


CHANGEMENTS CLIMATIQUES ET PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES EXTRÊMES

  • Les Canadien(ne)s (70%) sont plus inquiet(ète)s que les Américain(e)s (58%) par rapport aux changements climatiques.
  • Selon 21% des Canadien(ne)s et 31% des Américain(e)s, les changements climatiques sont causés par des phénomènes naturels et cycliques qui n’ont rien à voir avec l’activité humaine.
Graphique « Perspectives sur les changements climatiques »

  • 56% des Canadien(ne)s et 45% des Américain(e)s croient avoir personnellement ressenti les effets des changements climatiques à l’endroit où ils vivent.
  • 59% des Canadien(ne)s et 47% des Américain(e)s pensent que les changements climatiques impacteront (beaucoup ou de manière modérée) leur vie personnelle négativement.
  • 60% des Canadien(ne)s et 49% des Américain(e)s pensent que les phénomènes météorologiques extrêmes se produiront plus souvent à l’avenir.

MÉTHODOLOGIE DU SONDAGE 

Sondage web réalisé du 7 au 10 octobre auprès de 1 534 Canadiens et 1 000 Américains, âgés de 18 ans ou plus, recrutés aléatoirement à partir du panel en ligne LEO.

Une marge d’erreur ne peut pas être associée à un échantillon non probabiliste dans le cadre d’un sondage par panel. À des fins de comparaison, un échantillon probabiliste de 1 534 répondants aurait une marge d’erreur de ± 2,50%, alors qu’un échantillon de 1 000 répondants en aurait une de ±3,09%, et ce, 19 fois sur 20.

CE RAPPORT CONTIENT LES RÉSULTATS AUX QUESTIONS SUIVANTES.

  • Croyez-vous avoir personnellement ressenti les effets du changement climatique là où vous vivez?
  • À quel point pensez-vous que les changements climatiques vous impacteront négativement personnellement au cours de votre vie?
  • À l’avenir, pensez-vous que les phénomènes météorologiques extrêmes (incendies de forêt, inondations, ouragans, tornades, sécheresses, etc.) se produiront plus souvent, à peu près aussi souvent ou moins souvent qu’actuellement?

Publications similaires

Améliorez votre réputation de marque avec Réputation 2024

Les entreprises analysées par notre étude Réputation 2024 peuvent bénéficier d'un rapport complet sur sa réputation de marque. Vous en apprendrez plus sur ce que l'opinion publique pense de votre organisation selon les six piliers de la réputation selon un modèle...

Décodez les finances des nouveaux arrivants

Il est essentiel de comprendre les nouveaux arrivants pour créer un Canada accueillant et bénéficiant de perspectives nouvelles. Une approche efficace consiste à les aider à naviguer dans le monde des finances personnelles canadiennes en leur fournissant des produits...

Obtenez les dernières nouvelles

Façonnez vos stratégies et obtenez les plus récentes statistiques grâce à nos plus récents rapports et nos plus récentes publications.