La pénurie de main-d’œuvre et ses conséquences – 26 octobre 2021

CE SONDAGE EXPLORE LES PERSPECTIVES DES CANADIENS ET DES AMÉRICAINS SUR LA PÉNURIE DE MAIN-D’ŒUVRE.

Alors que la pandémie de COVID-19 se poursuit et que les restrictions commencent à s’assouplir, le Canada et les États-Unis connaissent des pénuries de main-d’œuvre dans diverses industries. Nous avons demandé aux Canadiens et aux Américains s’ils ont été confrontés au manque de personnel dans des entreprises comme les restaurants/bars, les commerces de détail et/ou les épiceries, et ce qu’ils pensent que les entreprises devraient faire pour résoudre ce problème.

Ce sondage est réalisé à partir de notre panel représentatif LEO (Léger Opinion), en collaboration avec l’Association d’études canadiennes (AEC), et publié dans La Presse Canadienne.

Vous aimeriez recevoir nos sondages en exclusivité? Abonnez-vous à notre infolettre.

TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT AU BAS DE L’ARTICLE.


Pénurie de main-d’œuvre

  • 60% des Canadiens et 66% des Américains ont vécu une situation où des entreprises en personne, comme des restaurants/bars, des commerces de détail et/ou des épiceries, ont manqué de personnel au cours des trois derniers mois.
Pénurie de main-d'œuvre : 60% des Canadiens et 66% des Américains ont vécu une situation où des entreprises en personne, comme des restaurants/bars, des commerces de détail et/ou des épiceries, ont manqué de personnel au cours des trois derniers mois.
  • 50% des Canadiens et 44% des Américains pensent que les entreprises pourraient offrir de meilleurs salaires pour inciter davantage de personnes à revenir travailler dans le secteur des services.
  • 48% des Canadiens et 42% des Américains pensent que la meilleure solution pour les entreprises face à des employés gagnant le salaire minimum est d’augmenter le salaire minimum au niveau de l’inflation.
  • 34% des Canadiens et 31% des Américains disent que le facteur économique qui les affecte le plus en ce moment est l’augmentation du coût des biens.
Facteurs économiques qui affectent le plus les Canadiens et les Américains en ce moment

MÉTHODOLOGIE DU SONDAGE 

Sondage web réalisé du 22 au 24 octobre 2021 auprès de 1 512 Canadiens et 1 002 Américains, âgés de 18 ans ou plus, recrutés aléatoirement à partir du panel en ligne LEO.

Une marge d’erreur ne peut pas être associée à un échantillon non probabiliste dans le cadre d’une enquête par panel. À des fins de comparaison, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de ± 2,52%, et ce, 19 fois sur 20 pour l’échantillon canadien et de ± 3,09%, et ce, 19 fois sur 20 pour l’échantillon américain.

CE RAPPORT CONTIENT LES RÉSULTATS AUX QUESTIONS SUIVANTES. TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT CI-DESSOUS POUR LES RÉSULTATS COMPLETS. 

  • Laquelle des propositions suivantes décrit le mieux votre situation professionnelle en 2021?
  • Quelle est la principale raison pour laquelle vous ne travaillez pas actuellement?
  • Avez-vous vécu une situation où des restaurants/bars, des commerces de détail, des épiceries ou d’autres entreprises similaires en personne ont manqué de personnel au cours des trois derniers mois?
  • Selon vous, que peuvent faire les entreprises pour inciter davantage de personnes à revenir travailler dans le secteur des services (restaurants, magasins de proximité, épiceries, commerces de détail, etc.)?
Retour aux publications